Montage - Ajustements Imprimer
Montage

Pour que la capacité de charge d’un roulement puisse être complètement utilisée, un bon positionnement et un soutien uniforme des bagues sur toute leur périphérie et leur largeur sont indispensables. Il en résulte que les portées doivent être réalisées avec précision.

Les bagues sont fixées afin d’éviter qu’elles ne tournent sur l’arbre ou dans le logement sous l’effet de la charge, mais restent « libres » lorsque l’on désire faciliter les opérations de montage / démontage ou si un déplacement axial est nécessaire.

Le choix de l’ajustement dans le logement, et de l’ajustement sur l’arbre s’effectuent principalement en considérant les paramètres suivants :

  • Conditions de rotation, intensité de la charge, jeu interne du roulement, température de fonctionnement, précision de rotation désirée, matières, déplacement axial souhaité ou non (voir tableau ci-dessous).

Conditions de rotation :

Charge tournante : la bague du roulement tourne et la charge est fixe, ou alors la charge tourne et la bague est fixe : chaque point de la piste de roulement est soumis à la charge au cours d’une rotation.

Charge fixe : la ligne d’action de la charge passe toujours par le même point de la piste du roulement.

Direction indéterminée : présence de charges fixes et tournantes; efforts extérieurs variables, chocs, vibrations, balourds.

Roulements à billes

Tolérances recommandées sur l’arbre

Tolérances recommandées dans le logement

Ces recommandations s'appliquent à des arbres pleins en acier et à des logements en fonte ou acier.


Ajustements

Les tolérances du diamètre extérieur du roulement (?Dmp), et de son alésage (?dmp) sont normalisées (cf. tableaux p. 5). On obtient un ajustement serré ou avec jeu en choisissant la tolérance appropriée pour l’arbre et le logement (cf. tableaux p. 10).

Les tableaux ci-dessous donnent les valeurs en µm des tolérances choisies pour l’arbre et le logement et permettent de calculer le serrage ou jeu théorique de chaque ajustement.