Coussinets autolubrifiants en bronze ou fer fritté Imprimer
Les coussinets de type FU (cylindriques) ou de type FUC (à collerette) sont fabriqués à base de poudre (bronze ou fer), moulés sous haute pression, puis frittés à haute température. Ils sont ensuite imprégnés d’huile, qui leur donne leur capacité d’autolubrification en régime dynamique.

Avantages
– bon coefficient de frottement
– encombrement réduit
– fonctionnement silencieux
– peu d’entretien, facilité de maintenance

Matières
– Les coussinets en bronze possèdent un bon coefficient de frottement, et une bonne résistance à la corrosion. Ils sont conseillés pour des vitesses élevées, des charges faibles, ou des démarrages fréquents.

Autre matière sur demande : ASTM B438-1.
– Les coussinets en alliage ferreux (conformes en version standard à la norme ASTM B439) sont plutôt conseillés pour des vitesses faibles ou moyennes, et possèdent une bonne résistance aux chocs.

Caractéristiques techniques


Tolérances dimensionnelles des coussinets, à l’état libre


Montage
Afin d’obtenir un fonctionnement optimum, il est conseillé d’emmancher les coussinets à la presse avec un mandrin m6
chanfreiné.
Le logement en acier est tolérancé H7 ou H8, et l’arbre est tolérancé f7 avec une rugosité Ra inférieure à 0,6 pour un coussinet en bronze et Ra inférieure à 0,3 pour un alliage ferreux.

Toutes ces informations sont données à titre indicatif et sont susceptibles de modifications sans préavis. Veuillez nous consulter.